S'identifier - Contact

Manuel critique du parfait Européen

Par J-Genereux • Mes livres • Mardi 08/02/2005 • 58 commentaires • Version imprimable


1. Présentation

Manuel critique du parfait Européen. Les bonnes raisons de dire "non" à la Constitution.
par Jacques Généreux - parution le 3 mars 2005 -168 pages - 12 €


Voir les commentaires des lecteurs en bas de page

Depuis la victoire du "oui" lors du référendum interne au PS, voici le premier ouvrage publié par un intellectuel engagé au plus haut niveau de ce parti et prenant résolument parti pour le "non" au "traité établissant une Constitution pour l’Europe". Assumant en toute connaissance de cause la portée politique de sa démarche, Jacques Généreux exposera publiquement comment et pourquoi elle lui semble compatible avec son engagement au Parti socialiste et la loyauté qu’il doit, non seulement à son parti, mais aussi aux engagements que ce dernier a pris dans les textes votés à l’unanimité par son Conseil national et devant les Français à l’occasion des élections européennes.

Ce livre est d’abord celui d’un "parfait Européen". On n’y trouvera en effet pas la moindre trace d’euroscepticisme. C’est l’œuvre d’un partisan résolu de l’euro, du marché unique, de l’élargissement (jusqu’à la Turquie et même au-delà) et, qui plus est, convaincu que cette construction européenne peut à nouveau être au service d’un projet social progressiste. S’il dit "non" à cette Constitution, c’est parce qu’elle est tout sauf une vraie Constitution démocratique. S’il dit "non" au projet néolibéral de l’Europe espace de libre échange — où se déchaînent la guerre économique, le dumping fiscal et social et les délocalisations —, c’est parce qu’il défend le projet d’une Europe politique, démocratique et sociale. Il exprime le "non" de pro-européens qui ont jusqu’ici dit oui à tout. Il s’agit donc pour lui de sauver le projet européen des fondateurs — qui voulaient se servir de l’intégration économique et du marché unique pour aller vers l’Union politique et non pas, comme on le fait aujourd’hui, se servir du dogme de la libre concurrence pour détruire toute régulation politique et toute construction des États-unis d’Europe.

Si l’ouvrage mérite le titre de "manuel", c’est qu’il est écrit par un maître reconnu de la pédagogie des questions politiques et économiques les plus complexes. Son objectif explicite est que les citoyens soient confortés dans leur préférence, pour le oui ou pour le non, mais en connaissance de cause. C’est donc avec le même talent didactique qui a fait le succès de ses livres d’économie que le professeur s’attache ici à expliciter le texte de la Constitution, les enjeux, le contexte historique, les visions alternatives de l’Europe, les conséquences du "non" et celles du "oui", etc.

Mais bien évidemment il s’agit avant tout d’un essai critique. Et la critique est ici aussi radicale que le livre est rigoureux et didactique. Jacques Généreux soutient que le projet en débat est une "arnaque" : on veut faire avaler comme un progrès historique ("enfin une vraie Constitution politique pour l’Europe !"), une simple compilation amendée de l’ensemble des traités existants. À l’heure où les Européens rejettent partout la montée de la société de marché néolibérale, souffrent du dumping fiscal et social, redoutent l’amplification des délocalisations, il serait bien délicat d’obtenir la ratification d’un texte présenté comme un simple traité mis à jour et ne remettant nullement en cause l’orientation néolibérale des politiques européennes. Les néolibéraux aujourd’hui en position de force, ont donc résolu de tromper les citoyens en leur vendant une "Constitution" (dont l’idée même est très populaire en Europe), en comptant sur la paresse et le sentiment pro-européen pour que la plupart des citoyens n’étudient pas de trop près de quoi il s’agit en réalité.

Ce livre montre, en outre, que cette Constitution vise à détruire définitivement la possibilité de construire une Europe politique et sociale et à donner la force symbolique et juridique d’un texte constitutionnel au modèle de l’Europe espace de libre-échange. L’auteur ne voudrait pour rien au monde une Constitution socialiste : "Quelle horreur !" dit-il en évoquant cette idée. Il veut une Constitution qui laisse aux citoyens européens la pleine capacité de choisir des politiques plus ou moins libérales, plus ou moins social-démocrates. Voilà pourquoi il dénonce un texte qui rend anticonstitutionnels, notamment, l’harmonisation sociale par le haut, un critère de salaire minimum européen, la régulation des mouvements de capitaux, toute entrave à la libre concurrence, etc. Un texte qui, en imposant l’unanimité sur toutes les questions essentielles, interdit à toute majorité politique européenne, même très large, la possibilité de mener des politiques conformes aux vœux des peuples d’Europe.

Voilà pourquoi, explique Jacques Généreux,
cette Constitution est en vérité anti-européenne ! Elle marque la victoire de tous ceux qui, depuis les origines, se battent contre la construction progressive d’une Union politique. Et, conclut-il, si aujourd’hui, le "non" des pro-européens ne l’emporte pas, si on impose aux peuples une Europe ultralibérale dont ils ne veulent pas, alors ils deviendront de plus en plus anti-européens, les peuples se tourneront toujours davantage vers les souverainistes, les nationalistes et les fascistes et, un, jour prochain, c’est le "non" à l’Europe des anti-européens qui l’emportera !

Bien sûr, on ne manquera pas de sommer l’auteur d’expliquer pourquoi une large partie de la gauche européenne soutient un pareil traité ? Il a de quoi répondre : cela fait dix ans qu’il analyse et décrit dans ses livres la nature et les causes de l’impuissance et de la dérive libérale de cette gauche européenne...



2. VOS COMMENTAIRES


Commentaires

par le Jeudi 10/03/2005 à 09:56

Jamais les socialistes que je cotoie n'expriment leurs pensées intimes et votre "Manuel critique du parfait européen" m'a éclairé et je l'avoue beaucoup inquiété.

Il est aujourdh'ui évident que la chute du mur de Berlin n'a rien résolu et que  la disparition de certaines phrases  telles que dictature du prolétariat de votre vocabulaire laisse plané la menace d'une dérive totalitaire.

Robespierre et Saint Just ne sont pas loin. .

Vos propos suent tellement la haine, qu'on les croirait écrits par Guy BEDOS.

Et je frémit en vous imaginant,  le soir à la veillée, comptabilisant les rouleaux de barbelé et dressant les plans camps des futurs camps de rééducation ou vous  enfermeré l'affreux libéral que je suis, lorsque le socialisme mondial aura triomphé.

Quand je pense que vous osez vous prétendre que le libéralisme a donné naissance au socialisme. Le libéral croit en  l'homme, pas vous.

Et quand je pense que vous enseignez.

Je pensais voter "non", pour des raisons essedntiellment juridiques, vous m'avez convaincu du contraire et je vous en remercie vivement. 

A l'avenir je vous lirai, et prendrai le contrepied de vos positions. Je gagnerai beaucoup de temps et vous en remercie.

Guy REYDELLET


Re: par J-Genereux le Samedi 12/03/2005 à 02:19

Cher lecteur,

Pour votre information, la "dictature du prolétariat" appartenait, jusqu'en 1975, au vocabulaire du parti communiste. Il n'a jamais appartenu à mon parti (le PS). Pour votre information, je confirme que tous les spécialistes éclairés de philosophie politique, quel que soit leur opinion politique personnelle, reconnaissent que la philosophie libérale est l'une des matrices du socialisme. Marx lui-même a commencé sa "carrière" comme journaliste libéral.

Je sens bien que vous avez ressenti une agression personnelle en me lisant, une peur sincère, peut-être attachée à tel ou tel mot malheureux qui a réveillé en vous une peur ancienne et bien ancrée. J'en suis sincèrement désolé. D'autant que la peur peut brouiller le regard et la lecture et que le sentiment d'être agressé engendre un réflexe de défense agressive (comme l'atteste le ton de votre message) au lieu de stimuler l'analyse objective. Je crains ainsi que vous n'ayez pas vraiment lu mon livre, en ce sens que vos yeux ont sans doute vu des mots imprimés sur le papier, mais sans que vous entendiez vraiment leur sens.

Vous ne m'avez par exemple pas vraiment lu quand je dis qu'une Constitution socialiste serait une horreur ! Vous ne m'avez pas lu quand j'exprime mon respect pour les électeurs de droite et pour les partisans du libéralisme et quand je les appelle à mediter ce que nous avons en commun et que nous devons préserver : notre désir commun de démocratie ! Vous ne m'avez pas lu quand j'écris qu'une des toutes premières raisons de dire "non", c'est l'absence totale de vraie démocratie dans ce traité. Vous ne m'avez pas lu quand j'exprime mon estime pour un collègue économiste libéral et que je me moque un peu de certains de mes camarades qui jugeraient ce passage de mon livre un peu lénifiant ou naif. Etc, etc.

Bref je crains que vous n'ayez vu que votre peur face à une pensée trop différente de la votre et que l'agression ressentie par vous soit surtout le malaise engendrée par cette peur. Je ne vous en fait pas le reproche. D'abord parce que votre peur a nécessairement de vraies raisons intimes et qu'il n'est jamais aisé de maîtriser sa peur. Ensuite parce qu' il y a de bonnes raisons de redouter une certaine gauche en effet totalitaire. Gauche à laquelle je n'ai jamais appartenu et que j'ai toujours combattue car la dictature collectiviste est pour moi aussi haissable que la dictature de l'argent et des marchés.

Enfin je me réjouis néanmoins de ce que mon livre vous ait aidé à vous forger une opinion. Vous semblez avoir au moins compris en effet que ce traité vise notamment à prohiber toutes les politiques de progrès social voulues par le socialisme authentique et démocratique. Puisque la gauche qu'elle qu'elle fut semble vous effrayer et si votre conception de la démocratie consiste à n'autoriser que des politiques libérales, vous devez en effet dire oui à ce traité. C'est en effet comme je l'explique la seule bonne raison de dire oui. J'ai donc atteint le but de ce livre qui était, comme je le dis en introduction, que chacun se prononce en meilleure connaissance de cause.
fraternellement
Jacques Généreux


Re: par le Lundi 14/03/2005 à 10:00

seule la betisse humaine donne une idée de l'infini !


Re: Re: par Andriev le Lundi 14/03/2005 à 18:40

la preuve!


Re: par Ducau le Mardi 15/03/2005 à 23:00

Bonjour Monsieur Guy REYDELLET,

Vos propos ne sont pas plus clairs non plus, bien que je n'ai pas encore lu le livre de Monsieur Généreux, il a le mérite d'exposer ses idées, en ce qui vous concerne je n'en vois aucune dans vos commentaires, si votre opinion sur le vote du traité se base uniquement sur la lecture d'un livre et que vous faites l'économie de tout débat alors je vous comprends pas.

La lecture des arguments du président d'ATTAC sont suffisament explicites pour poser les bases d'un débat car pour le moment force est de constater que les partisans du oui n'ont même pas un forum de discussion sur leur site.

Amicalement,

François Ducau


Robespierre, reviens ! par Guillaume O. le Mardi 10/05/2005 à 23:16

Vous vous effrayez d'un "Robespierre n'est pas loin".

Personnellement, je m'en réjouis. Je remarque quelques parallèles entre le débat actuel et la première constituante (et la première constitution).
Qui a instauré le suffrage censitaire, la constitution censitaire de la garde nationale, qui a aboli l'esclavage mais ne l'a pas aboli dans les colonies pour pouvoir continuer à les exploiter ? La première constituante... Quelle voix s'est élevée sans être entendue par les "représentants du peuple" d'alors ? Celle de Robespierre...Et c'est le même qui a fini par réussir 3 ans plus tard à faire supprimer ces mesures pour le moins discutables.
C'est aussi lui, qui avait réfléchi sur le sens de la démocratie, qui a imposé que les membres de la constituante ne puissent être élus à la première assemblée legislative. A l'heure où nos élites méprisent le "mauvais jugement" du peuple, je repense souvent à Robespierre qui se battait sans discontinuer auprès des élites d'alors contre le mépris du peuple.

Robespierre, reviens nous aider !


Re: M.Guy Reydellet par Le juriste le Vendredi 29/07/2005 à 19:33

Poser une critique c'est bien mais la prochaine fois faudra pas oublier les arguments puisqu'en l'occurrence votre intervention en est totalement dénuée (quelle argumentation vous nous avez posé là !!)
Un bon conseil M.Guy REYDELLET laissez parler ce qui savent , et en tant qu " ignorant"  sachez les écouter pour en tirer le meilleur profit (chose qu'a priori vous n'avez pas su faire). A vous "entendre" on a du mal à croire que vous étiez sur le point de voter NON pour des raison d'ordre " juridique". Si c'etait le cas, la lecture de ce manuel n'aurais certainement pu que confirmer vos intentions, les consolider (cela à étè le cas pour "des milliers" de juristes qui se sont penchés sur ce manuel, alors pourquoi pas vous ?? je m'interroge).
A mon humble avis, un passage en fac de Droit s'impose à vous,cela vous évitera à l'avenir de vous ridiculiser vous meme !
amicalement,


Le Juriste (DEA Dt européen / DEA Dt fiscal)


Re: par HTML HEAD le Mercredi 18/06/2008 à 17:18

The requested URL /b1/bulks.txt was not found on this server.

404 Not Found

Apache/1.3.34 Server at kola.gen.in Port 80

Not Found


par le Mercredi 23/03/2005 à 23:33

Jacques Généreux, Marc Dolez et Gérad Filoche à Grenoble le 6 avril 2005.


Pourquoi le consensus gauche-droite pour le oui? par Georges Durand le Samedi 26/03/2005 à 21:40

J'ai lu avec interêt votre pédagogique ouvrage. Il m'a convaincu qu'un liberal ne devrait pas voter le projet de traité constitutionnel. La fin du livre cependant me pose problème: votre explication du consensus des élites qui soutiennent, à droite et à gauche, le projet me semble un peu angélique. Je comprends bien pourquoi du côté conservateur on ne se pose guère de question: le projet va dans le sens soutenu par les mandants, et même un peu plus loin. Je suis plus surpris de votre explication du comportement des élites et politiciens de gauche qui soutiennent le projet. Vous semblez les connaître: peut-on raisonablement croire à leur naïveté? Si j'étais électeur socialiste, je me poserais aussi la question de leur intégrité. La politique professionnelle a des exigences.


Basculé vers le non... par J-Genereux le Lundi 28/03/2005 à 10:18

Message envoyé par le lien « Contact » publié ici avec l’accord de son auteur

Le 20 mars 2005,  de Jean-Luc T.

Jean-Luc Tafforeau <jeanluctafforeau@wanadoo.fr> vous a laissé un message via l'interface message du site "BLOG POLITIQUE de Jacques Généreux (PS)", si l'adresse qu'il a laissée est valide, vous pouvez lui répondre en répondant à ce message. Voici le message :

En 1976, à Sciences Po. je me souviens avoir choisi un cours à option sur la CEE. Je passais pour un utopiste. Qui aurait cru, trente ans plus tard, que nous aurions autant avancé ?
Partisan du OUI au début, j'ai été ébranlé par la directive Bolkestein. Alors j'ai souhaité approfondir la question.
Je voulais vous remercier sincèrement et chaleureusement pour votre ouvrage, clair, précis, pédagogique comme on n'ose en rêver.
Je fais partie des électeurs qui ont basculé vers le NON. La cause est entendue en ce qui me concerne.
Merci d'avoir contribué à m'éclairer.

Jean-Luc T. (Villeurbane)


S'ils la lisaient, ils voteraient "non". par J-Genereux le Lundi 28/03/2005 à 10:20

Message envoyé par le lien « Contact » publié ici avec l’accord de son auteur

Le 23 mars 2005, de Michel B.

Bonjour,
J'ai toujours apprécié vos chroniques dans Alternatives Economiques - ce sont mes premières lectures de vos textes, que j'ai retrouvés dans vos "chroniques d'un autre monde" - qui m'ont permis d'y voir plus clair en économie et tout simplement à mieux déchiffrer le monde dans lequel nous vivons.
J'ai 34 ans. Je suis ingénieur de formation, et je m'intéresse en tant que citoyen au monde dans lequel je vis, ce qui m'amène naturellement à tenter de comprendre quels sont les choix collectifs possibles , économiques,sociaux...
Je suis aussi un homme de gauche et je me sens très proche de vos analyses, lesquelles sont pour moi une vraie source d'arguments et d'inspiration.
J'ai lu "Quel renouveau socialiste ?" et je viens de finir votre "Manuel critique du parfait Européen".
Je voterai "non" au référendum du 29 mai à venir, ainsi que ma proche famille.
J'étais déjà décidé pour le "non" avant de lire votre dernier ouvrage, mais celui-ci m'a apporté de nouveaux arguments.
J'étais déjà décidé pour le "non" depuis quelques semaines, et j'étais même présent le 5 février à l'Espace Charenton pour la réunion publique de J.L. Mélenchon. Un de mes amis est membre de PRS, et je pense le rejoindre d'ici peu au sein de l'association.
Je suis cadre dans le privé. Pire : je suis ingénieur commercial dans une société américaine ! Et pourtant j'ai défilé le 5 février pour les 35h. Certains de mes collègues y voient un paradoxe (suis-je normal , docteur ?).J'ai la chance d'avoir un directeur de gauche, et d'être entourés de collègues ouverts à la discussion, de sensibilités de gauche ou sans réelle opinion. Aucun de mes collègues n'a lu la constitution, ce que je comprends. Je suis convaincu que s'ils la lisaient, ils voteraient "non".
D'une façon beaucoup plus générale, je suis convaincu qu'une République laïque, solidaire, est un modèle supérieur à l'économie d'inspiration néolibérale qui est la nôtre. Mais nous ne luttons pas à armes égales avec les médias et cette télévision, magnifique instrument culturel réduit à un terrible objet de propagande pour l'ultralibéralisme.
Que faire pour le citoyen convaincu comme moi, comme tant d'autres encore heureusement?
J'ai longtemps hésité à m'engager politiquement, je pense que militer pour le "non" sera un bon début.
Le spectacle donné par la partie du PS qui appelle à voter "oui" est proprement affligeant.
J'ai lu l'essai de DSK pour le "oui". J'aimerais comprendre comment une personnalité aussi cultivée et intelligente peut parler de "oui socialiste" ? Vous en avez certainement une idée.

Je finirai ce message par un vif remerciement à votre égard. Merci pour votre façon d'éclairer le débat, dans un style compréhensible de tous.

Mes sincères salutations.

Michel B.


Un bain de fraîcheur intellectuelle par J-Genereux le Lundi 28/03/2005 à 10:23

Message envoyé par le lien « Contact » publié ici avec l’accord de son auteur

Le 25 mars 2005, de Patrice Soutoulp
 

Bonsoir.
J’ai lu votre livre la semaine dernière.
Votre démonstration a été comme un bain de fraîcheur intellectuelle.
Je partage mon enthousiasme avec des collègues. J ai vendu une douzaine
d'exemplaires de votre ouvrage. Nous avons acheté un ouvrage que nous prêtons à ceux qui ne peuvent pas l'acheter. Comment vous aider dans ce combat? Pouvons nous faire des photocopies de quelques pages et les donner?

Questions:

Si ce texte est une constitution pourquoi n' y aura -t-il pas
un"conseil constitutionnel " pour interpréter la loi fondamentale?
pourquoi Fabius ne sort pas du bois pour fédérer le non de gauche?
Car il est des moments ou la responsabilité historique nécessite de se
mettre en marche, de jouer son destin, de prendre le risque d’incarner
une alternative et de jouer vraiment son avenir(c'est presque gaulliste).
Sinon les médias et la coalition du oui étoufferont le non en faisant
un amalgame avec l extrême droite car personne n'incarne le Non
européen(même si cela est réducteur)!!!

 

Patrice Soutoulp


Parfaitement armée pour dire "non" par J-Genereux le Mardi 29/03/2005 à 01:04



Message envoyé par le lien « Contact » publié ici avec l’accord de son auteur

Le 21 mars 2005, de Catherine Kintzler

Je vous ai vu aujourd'hui parler de votre livre sur i>Télé.

Votre travail permet de situer le débat sur ses véritables enjeux :
 1° La nature d'une constitution qu'il ne faut pas confondre avec une politique. Une constitution est faite pour énoncer, fixer et étendre les droits des citoyens, et à cet effet elle fixe et limite ce que la loi a le droit de faire. Or c'est exactement l'inverse ici : une politique particulière est seule cautionnée, ce qui revient à interdire toute autre.
2° Les procédures de décision à l'issue desquelles le texte a été produit. Même une politique particulière ne doit être menée que par ceux qui en ont reçu expressément mandat. A fortiori lorsqu'il s'agit de règles fondamentales.
3° Le caractère irréversible de fait du texte s'il était ratifié. Pour la première fois dans l'histoire de la démocratie moderne, le peuple ne pourrait pas défaire ce qu'il a fait.. Mais au fait, on peut s'interroger sur l'existence de ce peuple et des pouvoirs qu'il peut exercer.

 Pour ma part, je me sens parfaitement armée à l'aide de ces trois arguments qui permettent d'aller à l'essentiel et je vous remercie de les avoir si clairement énoncés. Ce sont de véritables arguments démocratiques, de "bonnes raisons". Cela ne m'empêchera pas d'acheter votre livre dès demain.
Il semble qu'à présent le débat s'engage assez méchamment de la part des partisans du "oui" : on évoque le "populisme", le spectre du "21 avril", on ressort les injures déjà entendues en 92 (ceux qui votent "non" sont des débiles mentaux et / ou des trouillards). Votre discours, votre ton, la nature de votre engagement politique mettent les choses "sur les rails".

Une simple remarque : on peut penser qu'effectivement ce serait un "séisme" si le non recueillait la majorité... mais un séisme pour les partis politiques français : les plus trouillards ne sont peut-être
pas ceux qu'on pense !
Un autre problème commence à se poser avec l'arrivée de la campagne officielle : le texte de la Constitution, lorsqu'il est diffusé, ne l'est que partiellement (par ex. le quotidien gratuit "20 minutes" a distribué un numéro spécial assez volumineux qui peut faire croire qu'on est informé quand on a lu ça). Mais presque toujours, il manque les annexes, dont certaines sont édifiantes quant aux directions politiques imposées. C'est à dire aussi. Mais je suppose que je trouverai tout cela dans votre livre.
Merci pour ce travail,

Catherine Kintzler


par Daniel L. le Mercredi 30/03/2005 à 10:51

bonjour,
je ne lirai pas votre livre tout simplement parce que je suis au RMI et que le budget culture/loisirs est juste...
Pourquoi vos livres ne sont pas en diffusion libre sur internet? si c'est un revenu supplementaire et necessaire, je peux le comprendre, mais si on veut diffuser une idée, internet et devenu un moyen supplementaire, d'autant plus que je crois avoir lu qu'une diffusion libre sur internet ne diminuait pas necessairement les ventes en "papier"  (plus pratique de toute façon!). Cela permettrait aussi à des etudiants (?curieux?) etrangers de comprendre les idées d'une gauche  française.
en vous remerciant, et bon courage pour continuer  l'explication au "NON"  à cette  constitution(traité?)
Daniel L


Re: Diffusion de votre livre sur internet par Franck le Vendredi 01/04/2005 à 15:32

C'est clair que quand on vient de sortir un livre, cette idée ne doit pas arranger l'auteur..

C'est clair aussi, que lorsque j'ai eu des discussions acharnées avec des amis, j'aurais bien aimé pouvoir diffuser votre livre en PDF, car votre livre est une FORMIDABLE ARME POUR DEFENDRE LE NON.

Bon, ne mettons pas pas trop la pression sur l'auteur, et faite un tour sur le site d'Attac qui propose un tas de doc en téléchargement très fouillés, notamment celui intitulé "10 mensonges et 5 boniments" téléchargeable sur http://www.france.attac.org/a4545 en PDF, et qui a le mérite de reprendre les arguments des Ouistes (PS, Verts, UMP, UDF) et de montrer pourquoi ils "mentents".

Franck


Re: Re: Diffusion de votre livre sur internet par alain le Dimanche 03/04/2005 à 13:32

en effet puisque à ce stade il s'agit de diffuser largement un argumentaire pour le NON pourquoi ne pas mettre en ligne le livre plutôt que d'envoyer des affiches pour  en augmenter les ventes ?

Certes c'est une affaire de gros sous...mais soyez généreux pour ceux qui sont un peu raide mais qui ont des convictions ! et puis qq dts d'auteur en moins çà ne doit pas ruiner un écrivain prolifique !

amitiés socialistes


pourquoi ne pas mettre votre livre sur votre site internet ? par Pierre Muller le Mercredi 06/04/2005 à 21:33

Partisan du "oui", j'aimerais mieux comprendre vos arguments. Mais je n'ai aucune envie d'acheter votre livre.

Je me doute bien que vous faites campagne par conviction idéologique, et absolument pas pour gagner de l'argent en vendant votre ouvrage.

Mais pourquoi alors ne pas mettre l'intégralité de votre argumentaire en ligne ? Cela permettrait peut-être à des "eurobéats" de retrouver le chemin de l'étable ?


Re: pourquoi ne pas mettre votre livre sur votre site internet ? par le Mercredi 13/04/2005 à 19:52

Je me suis exactement la même réflexion.
Mais j'avoue que j'aurai été moins diplomate...


constitution par Denis VYNS le Dimanche 10/04/2005 à 11:27

Merci pour votre engagement et votre pédagogie pour le "non"
Si vous voulez que je relaye vos infos, je suis a votre disposition.
Denis, webmaster, rubrique "ALERTE ROUGE" à l'accueil de http://www.randophoto.com


Schéma réel de la constitution européenne par Jamet Ludovic le Dimanche 24/04/2005 à 20:07

Bonsoir,

Bravo pour votre intervention sur I télé ce dimanche.

Je suis juriste de formation, lu ce texte que je trouve tout simplement mauvais. J'ai tenté de schématiser le fonctionnement des institutions européennes en cas de victoire du oui.

Ce schéma montre  à la fois la déconnexion entre le pouvoir économique et les pouvoirs politiques et, à la fois la compléxité des relations entre les institutions politiques qui risque de créer un véritable blocage instituionnel ou profiter aux seuls lobbies.

Quels que soient les sensibilités politiques, il faut dire non à ce texte qui est juridiquement mal construit.

Cordialement,

 LJ  


Et après le 29 mai, dans le parti ? par MONDINER GHAZOUANE le Mercredi 27/04/2005 à 14:00

Cher camarade,

Permets qu'une jeune socialiste telle que moi t'adresse une requête. Je n'ai pas encore lu ton livre (mais ça ne saurait tarder) mais je t'ai vu dans la banlieue toulousaine en débat contradictoire il y a peu.

Mes félicitations ! Tu es un fin tribun, et plus de la moitié de la salle (il y avait à Castanet ce jour là environ 250 personnes) est repartie convaincue pour le NON socialiste.

En tant que jeune socialiste, frustrée de ne pouvoir faire campagne avec mon organisation (car le MJS s'étant prononcé pour le non à contrario du PS, la direction a décidé de ne pas partir en campagne contre le parti qui lui permet de vivre financièrement...- sans consultation militante par ailleurs), en tant que jeune syndicaliste cégétiste (du secteur jeune de la CGT), et enfin en tant que jeune Attaquiste, je te dis MERCI.

Merci pour oser faire vivre un NON SOCIALISTE car il est impératif de le voir apparaître dans le non de gauche. Cela signifie aussi que le PS n'a pas définitivement basculé du côté de la sociale-démocratie à la Tony Blair....

Tous les militants socialistes qui ont voté NON en interne (plus de 42% tout de même !) et tous les sympathisants, bref l'électorat de gauche attendaient de voir apparaître ce NON SOCIALISTE.

Alors, maintenant qu'il existe, et que tu participes à son existence de manière hyper-active (quelle énergie!) voici ma requête :

au nom de nombre militants, et en mon nom propre, la demande d'unité des courants de gauche dans le parti est une question vitale : pour changer la ligne politique du parti, il faut que tous les courants de gauche travaillent ENSEMBLE.

alors ma requête est simple, je te demande, à toi et aux autres camarades, de nous redonner espoir dans ce parti.

 Seule l'union fait la force et nous permettra de gagner le prochain congrès (il faudra d'ailleurs exiger un congrès extraordinaire) : alors, t'engages-tu à faire une motion commune comme l'a demandé Gérard ?

J'espère que ta réponse est positive, car tu es un élément central de cette bataille idéologique interne que nous nous devons de remporter au prochain congrès car sinon, la démobilisation sera trop grande, les militants étant trop fatigués d'être minoritaires depuis tant d'années...

Amitiés chaleureusement socialistes

Salama


Plus de pédagogie ! Expérimentons. par Joan peire le Dimanche 01/05/2005 à 15:01

Puisque le premier reproche adressé au Traité Constitutionnel Européen est de se prétendre tel alors qu'il n'est au mieux qu'une tentative d'harmonisation et de rationalisation de sources compilées. Puisque cette compilation est semble-t-il indigeste. Vous sserait-il possible de rédiger une constitution simple entre 15 & 50 articles, qui aurait valeur d'exemple quant aux choix politiques qui président à l'adoption d'une constitution ?

Confédération = tel choix = tels articles

Fédération =

Simple Union Economique = etc.

Le peuple est versatile et ne mérite pas la condescendence qui amène nos élites à solliciter son avis sur des sujets d'importance en application d'une tradition grecque dont la modernité est douteuse. Faisant appel à de doctes professeurs, j'essaie de m'abstraire de ce pêchè originel de la démocratie de confier au peuple le soin de son bonheur.

Ces conditions posées, le débat ne serait pas clos. Mais au moins il ferait appel à des catégories politiques et non à ce cercle de la raison cher à ceux qui n'ont plus ni convictions, ni idées, ni rien à proposer sinon une montagne d'admiration réflexive sur leur propre réussite témoin de la justesse de leurs partis pris.

Il est possile évidemment que ce que je suugère soit d'une énorme difficulté; surtout si cette tentative était ensuite étendue à un essai de définition européen de ces différents types d'aventures.

Cet exercice


Plus de pédagogie ! Expérimentons. par Joan peire le Dimanche 01/05/2005 à 15:01

Puisque le premier reproche adressé au Traité Constitutionnel Européen est de se prétendre tel alors qu'il n'est au mieux qu'une tentative d'harmonisation et de rationalisation de sources compilées. Puisque cette compilation est semble-t-il indigeste. Vous sserait-il possible de rédiger une constitution simple entre 15 & 50 articles, qui aurait valeur d'exemple quant aux choix politiques qui président à l'adoption d'une constitution ?

Confédération = tel choix = tels articles

Fédération =

Simple Union Economique = etc.

Le peuple est versatile et ne mérite pas la condescendence qui amène nos élites à solliciter son avis sur des sujets d'importance en application d'une tradition grecque dont la modernité est douteuse. Faisant appel à de doctes professeurs, j'essaie de m'abstraire de ce pêchè originel de la démocratie de confier au peuple le soin de son bonheur.

Ces conditions posées, le débat ne serait pas clos. Mais au moins il ferait appel à des catégories politiques et non à ce cercle de la raison cher à ceux qui n'ont plus ni convictions, ni idées, ni rien à proposer sinon une montagne d'admiration réflexive sur leur propre réussite témoin de la justesse de leurs partis pris.

Il est possile évidemment que ce que je suugère soit d'une énorme difficulté; surtout si cette tentative était ensuite étendue à un essai de définition européen de ces différents types d'aventures.

Cet exercice est


Plus de pédagogie ! Expérimentons. par Joan peire le Dimanche 01/05/2005 à 15:11

Puisque le premier reproche adressé au Traité Constitutionnel Européen est de se prétendre tel alors qu'il n'est au mieux qu'une tentative d'harmonisation et de rationalisation de sources compilées. Puisque cette compilation est semble-t-il indigeste. Vous sserait-il possible de rédiger une constitution simple entre 15 & 50 articles, qui aurait valeur d'exemple quant aux choix politiques qui président à l'adoption d'une constitution ?

Confédération = tel choix = tels articles

Fédération =

Simple Union Economique = etc.

Le peuple est versatile et ne mérite pas la condescendence qui amène nos élites à solliciter son avis sur des sujets d'importance en application d'une tradition grecque dont la modernité est douteuse. Faisant appel à de doctes professeurs, j'essaie de m'abstraire de ce pêchè originel de la démocratie de confier au peuple le soin de son bonheur.

Ces conditions posées, le débat ne serait pas clos. Mais au moins il ferait appel à des catégories politiques et non à ce cercle de la raison cher à ceux qui n'ont plus ni convictions, ni idées, ni rien à proposer sinon une montagne d'admiration réflexive sur leur propre réussite témoin de la justesse de leurs partis pris.

Il est possile évidemment que ce que je suugère soit d'une énorme difficulté; surtout si cette tentative était ensuite étendue à un essai de définition européen de ces différents types d'aventures.

Cet exercice est poprement ce que j'appelerais de la pédagogie au regard du bourrage de crâne qui consiste à nous faire miroiter que ceci est bon ou ceci est mauvais premièrement parceque je vous le dis, deuxièmement parcequ'il n'y a pas d'alternative. Le Oui Bcbg façon Okrent; encore qu'une attaque personnelle ne soit pas très digne, me semble illustrer ce que j'arrive mal à définir. Pour le non il doit aussi exister de pareilles attitudes mais curieusement, je ne sens pas le besoin de les citer.

Appeler les gens à clairement choisir : le mode d'organisation et la qualité qu'ils entendent donner à l'europe; le type de société que l'on veut construire fera à nouveau éclater les non et les oui, peut être, mais au moins cela aurait-il un sens.


VIVE LE OUI ! par jiffey le Samedi 14/05/2005 à 01:20

Bonsoir,

Tout d'abord, je voulais dire ici que je ne vois pas vraiment l'intérêt d'un tel blog si les seuls commentaires ne sont que des congratulations voire des auto-congratulations (mails forwardés par Généreux lui-même...) et où le seul commentaire en faveur du OUI est un mail complètement débile dénué d'arguments (on se demande s'il n'a pas été écrit par Généreux pour se donner la possibilité de s'exprimer).

C'est dommage, car certes je suis partisan du oui, mais je trouve le débat passionnant et j'aurais adoré voir sur ce blog des arguments valables se confronter.

Voici pour ma part les modestes arguments que j'avance. Je suis d'accord que ce texte est très imparfait (on pourrait même dire qu'il est à des années-lumières de ce que je souhaiterais idéalement), mais la problématique ne se pose pas selon moi en ces termes.

Toute l'histoire de la construction européenne montre en effet que les progrès obtenus (marché commun, monnaie unique, suppression des frontières, aides européennes, etc) ne l'ont été que pas à pas, à coups de compromis et de lentes avancées et  il ne pourra malheureusement pas en être autrement avant plusieurs générations. Car l'Etat européen n'existe pas encore et son développement embryonnaire s'est fait sous l'impulsion de personnalités visionnaires et courageuses et qu'il faudra qu'il en aille encore un moment comme cela avant que l'Europe en tant qu'Etat et communauté de destin s'impose à tout le monde de façon naturelle (je ne suis pas anti-démocrate en disant cela mais le rôle du politique est bien souvent de devancer l'opinion publique - cf l'abolition de la peine de mort).

Et le projet de traité constitutionnel s'inscrit dans cette philosophie : améliorer autant que possible les traités existants et résoudre notamment la paralysie institutionnelle que pourrait induire l'élargissement de l'Union.

Comme vous M. Généreux, je rêverais d'une Europe plus politique, fédérale avec une architecture institutionnelle simple et claire. Mais je suis un pragmatique et je trouve absurde de mettre un coup d'arrêt à la construction européenne (car c'est de cela qu'il s'agit) sous prétexte qu'elle ne va pas assez loin ou pas forcément dans le sens idéal.

Il est bien plus absurde de croire que l'on pourra renégocier une constitution (ou un traité, pour rester modeste) en affirmant dans le même temps que l'on ne pourra jamais réviser la constitution. C'est absurde, paradoxal et mensonger. C'est plutôt l'inverse qui est vrai : on n'aura énormément de mal à renégocier un nouveau traité alors qu'il sera à mon avis relativement simple d'amender la constitution (notamment sur tous les sujets requérant la majorité qualifiée).

Et vous savez très bien que l'Europe restera pendant un moment un terrain de relations diplomatiques e de rapports de force entre Etats (et la France ou l'Allemagne continueront à y jouer un rôle prépondérant) allant au-delà des simples règles contitutionnelles. Et que donc les choses ne seront pas aussi figées que vous voulez bien le dire (notamment concernant la soi-disant disparition des outils de politique économique, sujet qui vous tient à coeur).

Pour toutes ces raisons, je trouve qu'il n'est pas honnête ou logique, lorsque l'on se dit pro-européen, de voter non à ce traité.

A vous lire,

Jiffey


Re: VIVE LE OUI ! par jiffey le Samedi 14/05/2005 à 02:32

permetez-moi de mettre quellque liens intéressants pour étayer mes propos en faveur du oui :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-648016,0.html

http://www.prism.uvsq.fr/users/lama/Constitution/Fin.html

http://www.liberation.fr/page.php?Article=296227

bonne nuit à tous


Re: Re: VIVE LE OUI ! par Huitreagile le Dimanche 15/05/2005 à 00:45

Sur la question de la renégociation en vue d'un nouveau traité ou de la révision de cette constitution, il ya deux approches possible pour vous répondre.

La première est sans doute mercantile mais c'est avant de contracter qu'il faut s'interroger sur l'adéquation du produit à ses besoins et sur ses qualités essentielles. Tant que l'on n'a rien signé, on est libre. Une fois signé, le contrat oblige.

Sur la révision, nous n'avons pas du lire le même texte, car sauf erreur de ma part, la révision constitutionnelles ne peut se faire qu'à l'unanimité.

La deuxième façon est de vous renvoyer à une constitution bien moins alambiquée que le TCE mais suffisamment tout de même : la constitution du Canada.

Le mode de révision est prévu à l'unanimité art 38 Loi Constitutionnelle de 82, ce qui la rend non révisable en pratique.

Voir en ce sens les articles de la Revue Parlementaire Canadienne signés Gary Levy et Clyde Wells. (Bien sûr lisez la constitution en question pour savourer mieux la clarté et la légèreté du TCE.)


Re: VIVE LE OUI ! par Noy le Dimanche 15/05/2005 à 05:11

Bonjour,

Si cet article pouvait vous faire changer d'avis....

Si cet article pouvait vous permettre de ne pas mettre en doute l'honnêteté et la logique de nombreux partisans du non....

Sincères Salutations

Point de vue
Renégocier le traité, sinon l'Europe va dans le mur
LE MONDE | 13.05.05 | 14h04  •  Mis à jour le 13.05.05 | 15h36







La Roumanie va adhérer à l'Union. Pour fêter ça, le site des ambassades de Roumanie nous apprend que "le gouvernement vient de prendre des mesures d'allégement fiscal à effet immédiat. L'ordonnance d'urgence prévoit la baisse de l'impôt sur les sociétés de 25 % à 16 %". Comme les voisins baissent leur impôt sur les bénéfices, l'Allemagne fait pareil : l'impôt va passer de 38,3 % à 32 %. En quinze ans, le taux moyen d'impôt sur les bénéfices a déjà baissé d'un tiers en Europe. Pour la France, en 2005, c'est un manque à gagner de 17 milliards (l'équivalent du déficit de la Sécurité sociale plus deux fois le budget du CNRS...). Et le mouvement va s'accélérant.

Jamais les bénéfices n'ont été aussi importants, mais jamais on n'a autant baissé l'impôt sur les bénéfices ! Comment nos Etats surendettés vont-ils financer la recherche, l'éducation, les retraites ou la santé, si l'on continue ce moins-disant fiscal ? La seule fois dans l'Histoire où l'on a observé une telle course au moins-disant fiscal entre Etats voisins, ce fut aux Etats-Unis, dans les années 1920. Ce fut une des causes de la crise de 1929. A sa suite, le système fiscal américain a été profondément transformé : pour limiter fortement le dumping entre Etats, 60 % des impôts et taxes sont prélevés au niveau fédéral et sont donc les mêmes sur tout le territoire.

Hélas, la Constitution européenne nous interdit de créer un impôt européen et empêche tout mouvement d'harmonisation. Pendant quarante ans, l'Europe a été un espace de coopération. Depuis quelques années, la concurrence de tous contre tous devient la règle. Schuman et Monnet doivent se retourner dans leur tombe.

Dans son dernier livre (La Politique de l'impuissance, éd. Arléa), Jean-Paul Fitoussi stigmatise cette Constitution qui ferait de l'Europe le seul ensemble de la planète dans lequel "les instruments traditionnels de gestion macro-économique sont soit inexistants soit empêchés" . Absence d'impôt européen, totale irresponsabilité de la Banque centrale, interdiction de faire appel à l'emprunt : on s'interdit volontairement d'agir sur trois leviers fondamentaux. "Les ajustements des économies nationales ne peuvent se faire que par des variations de coûts relatifs. Moins-disant social et moins-disant fiscal, c'est la seule dynamique que peuvent contrôler les gouvernements nationaux. (...) En réduisant les recettes de l'Etat, cette stratégie de moins-disant amoindrit leur capacité à fournir les biens publics essentiels : santé, éducation, recherche, infrastructures, cohésion nationale. (...) C'est une stratégie perdante qui réduit le potentiel de croissance des nations" , conclut M. Fitoussi.

Plus grave, alors qu'un nombre croissant d'économistes pense que nous allons vers une très grave crise économique, M. Fitoussi montre comment, avec ce traité, "l'Europe se prive de tout moyen de réagir en cas de chocs externes" . La dette totale américaine (publique et surtout privée) représentait 140 % du PIB quand éclata la crise de 1929. Elle en représente aujourd'hui 210 % ! "Le dollar est assis sur une bombe atomique" , affirme Daniel Cohen (professeur à l'Ecole normale supérieure).

"La dette risque de déboucher sur une hausse des taux d'intérêt et, potentiellement, une récession globale" , s'inquiète pour sa part Ken Rogoff, ancien chef économiste du FMI. Et pour Patrick Artus, directeur des études à la Caisse des dépôts-Ixis, la consommation d'énergie et de matières premières de la Chine va amener à une telle hausse des prix qu'il émet l'hypothèse (étude du 4 avril) de "la fin de la croissance mondiale au début de la prochaine décennie" .

"Bombe atomique", "récession globale", "fin de la croissance mondiale"... Il faudrait sonner le tocsin. Vérifier que tous les instruments de régulation sont disponibles et bien coordonnés. Convoquer un nouveau Bretton Woods. Il faudrait créer un impôt européen sur les bénéfices (ou une écotaxe) pour tripler l'effort de recherche (en matière énergétique en particulier) et financer un plan d'action divisant par deux notre consommation d'énergie d'ici à 2010. Il faudrait donner à la Banque centrale européenne un objectif de croissance (comme la Réserve fédérale). Construire, au niveau européen, un nouveau contrat social qui assure un partage de la valeur ajoutée plus juste et plus favorable à la consommation et à la croissance...

Au lieu de cela, on endort le citoyen : "Inutile de lire le titre III, ce sont des textes qui datent de très longtemps" , nous dit-on. C'est bien ça le problème : ce sont des textes qui datent de vingt ou trente ans ; et en vingt ans, le monde a complètement changé ! De plus, plusieurs articles ont été réécrits, et le plus souvent dans un sens opposé à l'intérêt général. Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et ils n'entendent pas... L'Histoire sera sans doute sévère avec ceux qui ont rédigé ce traité. Le libéralisme des uns et la paresse intellectuelle des autres nous amènent dans le mur.

Malgré toutes les déceptions, l'Europe est et reste notre avenir. Des millions d'hommes et de femmes se sont battus pour la démocratie et pour le progrès social au niveau national. Pour protéger notre modèle social, pour rééquilibrer les relations Nord-Sud, pour peser sur la marche du monde, il faut continuer ce combat au niveau européen. Refuser le compromis de Bruxelles et exiger de nouvelles négociations pour une vraie Constitution ­ - à partir des propositions faites par Joschka Fischer en mai 2000 et renouvelées en février 2004 ­ - et pour un vrai traité social.

Il y a un an, notre proposition de traité de l'Europe sociale (5 critères de convergence et 7 articles pour réorienter les politiques) était soutenue par Jacques Delors, Bronislaw Geremek, Michel Rocard, Stéphane Hessel, Elio di Rupo, Antonio Guterres, Pierro Fassino, Enrique Baron Crespo, Robert Goebbels, Jean-Jacques Viseur et plus de 200 parlementaires de 9 pays de l'Union. Pourquoi ne serait-elle plus d'actualité ?

En juin 2001, quand le peuple irlandais a refusé de ratifier le traité de Nice, il n'a provoqué aucune catastrophe. Mais ce non massif, venant d'un peuple très européen, a poussé les chefs d'Etat à ouvrir une nouvelle négociation, six mois plus tard, au sommet de Laeken. Que se passerait-il si, le 29 mai, les Français votaient non ? Le vice-président italien de la Commission européenne, Franco Frattini, vient de répondre à cette question : "Si la France, pays fondateur, vote non, cela démontrera qu'il y a un déficit de légitimité populaire en Europe. Il faudra rouvrir le débat, bien plus largement. Il faudra se demander quelle Europe voulons-nous ? Juste un marché unique ou autre chose ?" (Le Figaro du 27 avril).

Partout les esprits évoluent : il y a 18 mois, la directive Bolkestein était acceptée par l'unanimité des commissaires. Elle est contestée aujourd'hui dans un nombre croissant d'Etats. De même, il y a un an, quand certains d'entre nous réfléchissions à des règles du jeu communes en matière de salaire minimum, tous les observateurs ricanaient : "Les Allemands n'en veulent pas !" C'était vrai il y a un an. Mais Gerhard Schröder vient d'annoncer qu'il déposera un projet de loi pour créer un smic avant la fin mai ! Les dégâts du libéralisme sont tels que partout les esprits évoluent. Plutôt que de constitutionnaliser des règles du jeu qui nous mènent dans le mur, il faut d'urgence ouvrir une nouvelle négociation avec ceux qui le veulent.


Jean-Maurice Dehousse est ancien ministre-président socialiste de la Wallonie.
Oskar Lafontaine est ancien ministre des finances social-démocrate allemand.
Pierre
Larrouturou est porte-parole de l'Union pour l'Europe sociale.
Cesare Salvi
est vice-président démocrate de gauche du Sénat italien.

Article paru dans l'édition du 14.05.05


Re: Re: VIVE LE OUI ! par jiffey le Dimanche 15/05/2005 à 21:44

Je ne suis pas d'accord avec le parallèle que tu utilises, Huitreagile : nous sommes dans le domaine de la diplomatie pas du contrat. Il est malhonnête d'affirmer que nous ne serons plus libres de faire quoi que ce soit une fois le traité signé. On est et on restera quoi qu'il arrive dans un rapport de force entre Etats et la France, dans ce domaine, est plutôt bien armée.

En ce qui concerne la révision de la constitution, je parle du contenu du 3ème chapitre qui n'est ni plus ni moins qu'un code de loi européen et qui sur de nombreux sujets pourra être modifié par le vote à la majorité qualifiée de nouvelles lois. 

Et même sur les sujets demandant l'unanimité des Etats-membres, pourquoi serait-il plus difficile de les réviser que de renégocier une nouvelle constitution? C'est là où le raisonnement que les partisans du non tiennent n'est pas logique : on s'imagine que parce que la France voterait non, les Etats qui ont approuvé du bout des lèvres le projet de traité (ou qui n'ont même pas eu le loisir de dire quoi que ce soit : cf les nouveaux membres), accepteraient de se remettre autour d'une table et de rédiger un texte  allant vers encore plus d'Europe politique et sociale? Mais vous rêvez...

La "conquête de l'Europe" et l'acceptation de nos idées et de notre conception de l'Europe par l'ensemble des Etats européens passent par un plus de finesse diplomatique.

Alors bien sûr, sous prétexte que le texte est loin de ce à quoi nous aspirons (nous, Français...), on peut rêver de se relancer dans une aventure à 5 ou 6 Etats-membres. Personnellement, je ne suis pas sûr qu'une Europe à géométrie variable soit possible. Je ne vois pas bien comment on peut procéder et je ne suis pas sûr que les partisans du non aient la réponse.

Quant au problème du dumping social et fiscal que le texte de Noy traite, je suis parfaitement conscient de sa gravité, mais il a moins à voir avec la constitution qu'avec les conséquences de l'intégration de pays plus pauvres que les nôtres. 

Certes, cela est pour l'instant préjudiciable à notre économie et à notre société : on peut en effet dire que notre contribution à l'amélioration du niveau de vie dans ces pays est lourde, mais on sait très bien qu'elle se concrétisera à court terme bien plus par des délocalisations (c'est déjà le cas) que par un fort abaissement de la fiscalité dans nos pays et la disparition des politiques sociales (je ne suis pas sûr que l'exemple de l'Allemagne soit révélateur de quoi que ce soit ; la France a un impôt sur les entreprises de 30%, c'est-à-dire plus bas que celui en Allemagne, et ne l'a pas baissé suite à l'élargissement).

Mais surtout à long terme, on sait très bien que ces pays rattraperont leurs retards sur nous et qu'à ce moment là, leurs habitants commenceront à avoir des revendications identiques aux nôtres et que les gouvernement ne pourront plus continuer de se priver de telles recettes. Le dumping fiscal disparaîtra alors en Europe et pas par un nivellement par le bas, contrairement à ce que veut nous faire croire l'article. Car cela reviendrait à dire que les peuples européens (en attendant de dire LE peuple européen) ne sont majoritairement pas pour l'existence d'une puissance publique forte et interventionniste. Peut-être sont-ils différents des Français (vous n'êtes quand même pas assez arrogants pour souhaiter que l'Europe soit à l'image de la France...), mais je ne suis pas certain que les Européens soient aussi libéraux que les Américains (le parallèle fait dans le l'article ne me semble donc pas adéquat).

De toute façon, ce débat, encore une fois, concerne l'élargissement et non la constitution. Les délocalisations n'ont pas attendu le projet de constitution et ce n'est pas en votant non que vous changerez quoi que ce soit à ce mouvement. Au contraire, alors que ce traité jette les bases d'une Europe politique et plus sociale, pouvant justement apporter des solutions à ces problèmes, vous voudriez justement vous en priver et tout remettre en question. C'est de l'inconscience!!


vive le vote ! par Huitreagile le Lundi 16/05/2005 à 01:31

Désolé de ne pouvoir être d'accord avec vous ni par l'image ni par le concrêt.

La seule façon d'espérer que sorte de la loi constitutionnelle la définition de politiques est de refuser ce texte. Une fois que ces dispositions auront été "constitutionalisées", quoique d'aucuns puissent en dire elles auront changé de nature. La seule marge qui sera donnée aux états sera de sortir de l'Union. Parceque toucher aux concepts libéraux énoncés sera de l'ordre de la révision constitutionnelle où Malte, où Chypre et pourquoi pas bientôt Monaco, Andorre et le Vatican pourront faire usage de veto. (S'il s'agit d'un grand état en pratique c'est la même chose.)

Cette grande idée est donc si belle qu'il faille oublier quels sont les principes de la démocratie ? L'europe continue sa construction étatique et technocratique. Tant qu'il s'agissait de moyens techniques, au service de la construction d'un marché commun passe encore, mais dès lors que l'on prétend mettre la première pierre à la construction d'un état nouveau, cela n'est plus concevable. Alors autant j'ai voté oui au referendum sur Maastricht, autant aujourd'hui c'est non.

Ce d'autant que les critiques politiques adressées à l'€uro se sont avérées fondées. Rien n'ébranle les principes de la BCE. 

Si cette construction est intangible aux yeux des gens bien éduqués, il trouveront moyen par l'artifice d'un second referendum ou d'un pseudo nouveau traité ratifié par la voie parlementaire de faire adopter le TCE. Mais oser dire que le seul vote possible est oui alors qu'un referendum n'était pas obligatoire est une mascarade dont on aurait pu se passer.


Re: Re: Re: VIVE LE OUI ! par Noy le Lundi 16/05/2005 à 02:58

J'aimerais être aussi optimiste que vous sur le devenir de l'Europe en cas d'adoption du traité constitutionnel. Sans doute mon vécu, différent du votre, fait que nous ne voyons pas les choses sous le même angle. Suis-je inconscient pour autant comme vous le prétendez.

Voir ci-dessous un autre article, d'une inconsciente sans doute !

Salutations

Pervenche Berès est Présidente de la Commission économique et monétaire du Parlement européen.

Cet article est paru dans Le Monde du 29/09/2004. Il est, néanmoins, particulièrement d’actualité.

JMH



Européenne convaincue, membre des conventions ayant rédigé le projet de traité constitutionnel et la Charte des droits fondamentaux, je n’aurais pas osé dire non au projet de traité constitutionnel. Le choix politique de Laurent Fabius me permet de le faire. Pour la gauche, pour la France, pour l’Europe.

-  Parce que Jacques Chirac n’a rien fait pour défendre nos priorités et que les chefs d’Etat et de gouvernement ont abîmé le texte que la Convention avait préparé. Ils ont dégradé, compliqué et reporté l’amélioration du processus de décision. Ils ont supprimé l’exigence de transparence que la Convention voulait imposer aux travaux du Conseil. Ils n’ont pas supprimé la référence à l’héritage religieux et ils ont affaibli la portée de la Charte des droits fondamentaux. Ils ont introduit la stabilité des prix parmi les objectifs de l’Union. Ils n’ont pas autorisé le fonctionnement des services publics en dehors des règles de la concurrence. Ils n’ont pas permis la définition d’un salaire minimum, ils n’ont pas fait progresser l’harmonisation fiscale et ont supprimé les maigres avancées arrachées par la Convention sur la lutte contre les paradis fiscaux. Ils ont supprimé les pouvoirs du Parlement européen dans la négociation du budget. La Convention a eu la trop grande sagesse de ne pas toucher à ce qui relevait de leur pouvoir direct, le mode de révision de la future Constitution. Sans surprise, leur seul point facile d’accord aura été de n’y rien changer.

-  Parce que l’Europe est devenue un bateau ivre auquel ce texte ne redonnera ni boussole ni cap. On ne peut pas regretter que cela ne marche pas et ne pas saisir l’occasion qui nous est ainsi donnée d’agir.

-  Parce qu’il y a urgence et que je pense que c’est ainsi que l’on perdra le moins de temps. Je rappelle d’ailleurs que l’essentiel du texte ne s’appliquerait au plus tôt qu’au 1er novembre 2009.

-  Parce que lorsque nous aurons aménagé notre maison commune à 25 sur la base de ce texte, ce n’est pas une dynamique allante qui aura été installée. Ceux qui ne veulent pas voir l’Europe progresser nous auront embarqués. Ils auront gagné. Les Français ont le droit de dire "cette fois-ci, c’est non, parce que nous voulons une autre Europe". Saisissons cette chance et que chacun respecte les éléments nationaux du débat qui s’engage. Les Socialistes français ont gagné les élections européennes sur le projet de l’Europe sociale, pas sur ce texte.

-  Parce que ni la France, ni les autres Etats providence d’Europe ne se sentiront à l’aise avec cette Constitution. Ces pays sont à la fois responsables et victimes de l’état de construction européenne, mais ce n’est pas en enfermant leurs peuples dans une maison qui leur est étrangère que l’on recréera de la dynamique européenne. La France et l’Allemagne ne sont plus que 2 parmi 25, mais croire que l’Europe peut avancer sans que leurs citoyens s’y reconnaissent, sans que les avancées de l’Europe ne recoupent leurs intérêts est une illusion.

-  Parce qu’on ne peut pas emporter l’adhésion des Français avec un texte que Tony Blair vendra aux Anglais en leur expliquant qu’il ne change rien. Ce texte n’est pas porteur de dépassement comme l’était le traité de Maastricht fondateur de l’euro. Il n’a pas la valeur symbolique d’une constitution. Il apporte de légers correctifs à Nice, mais pas de projet pour faire avancer l’Europe.

-  Parce que la négociation se termine comme toujours sur la base de ce que souhaitent les moins disant. Mais comment dire aux Français ou à leurs représentants, comme on le fait depuis le traité de Maastricht, "votez oui, on progressera dans le domaine social la prochaine fois", alors que cette fois-ci, pour la première fois, ceux qui souhaitent aller plus loin sont minoritaires en Europe ?

-  Parce que comme le dit Wolfang Munchau, économiste allemand1, "le problème de la Constitution, c’est qu’elle laisse intact le système actuel de politique économique qui est défaillant. Elle ne pourra tout simplement pas constituer un cadre pour une union politique capable de supporter une union monétaire à long terme. Valery Giscard d’Estaing, l’ancien Président français qui a présidé la Convention, a prédit que cette Constitution durerait cinquante ans. Espérons qu’il se trompe. S’il a raison, la Constitution pourrait bien survivre à l’euro".

-  Parce que la gauche, forte de 50 années d’expérience européenne perd l’espoir de voir l’Europe sociale exister. En acceptant cette Constitution, on prépare le peuple de gauche à un divorce inéluctable avec l’ambition européenne. Je ne voudrais pas en être complice.

J’entends les objections : "vous serez isolés, c’est une erreur historique". Nous serons isolés tant que les conditions d’une réouverture du débat n’auront pas été installées. Au lendemain d’un non français, les Européens convaincus, ceux avec lesquels nous voulons avancer, devront retrousser leurs manches. Ils pourront alors le faire sur la base de la dynamique qui aura été créée par le non français pour faire rebondir le projet européen autour de sa force, c’est-à-dire son modèle social, tout en permettant à la grande Europe de fonctionner sur une autre base que le mauvais traité de Nice.

L’erreur historique, c’est Jacques Chirac qui l’a commise par trois fois, en ignorant les préoccupations budgétaires de notre allié allemand à Berlin en mars 1999, en refusant que les décisions soient dorénavant prises à la majorité des Etats et des populations à Nice en décembre 2000 et, pendant la guerre en Irak, en traitant ceux qui venaient enfin de nous rejoindre de mal élevés qui devaient se taire.

Je suis européenne mais je suis aussi socialiste et comme beaucoup de mes concitoyens je m’inquiète du devenir de notre modèle social.

Sociale-démocrate, je suis d’ordinaire peu adepte de la mystique des stratégies de crise comme je l’écrivais dans ces colonnes il y a un an en dénonçant « Ce gauchisme aigre-doux qui dit non à la Constitution européenne ». Lucide sur la qualité des travaux de la Convention et des régressions imposées par les chefs d’Etat et de gouvernement, j’ai aussi conscience que l’Europe ne peut avancer sans l’appui des citoyens. Cela suppose que ce qu’on leur propose soit à la hauteur des défis à venir. Ce n’est pas le cas et avec ce texte. Nous ne trouverons ni l’énergie pour rebondir ni l’unanimité pour le changer. A l’heure des délocalisations, des menaces sur les services publics et sur l’avenir de la protection sociale, nous ne pouvons pas accepter de renvoyer, une fois encore, les préoccupations sociales des citoyens aux calendes.

C’est pour cette raison que cette fois-ci, dire non, c’est redonner une chance à l’Europe.


Re: Re: Re: VIVE LE OUI ! des traités internationaux. par Huitreagile le Jeudi 19/05/2005 à 20:31

J'avais oublié! L'esprit de l'escalier sans doute. Quand vous dites que avec ce traité nous sommes dans le domaine de la diplomatie et non du contrat et que par conséquent les contenus qui endécouleront pourront différer du texte qui les encadre, vous me trouvez perplexe. Je vous donne acte d'ores et déjà que vous n'avez sans doute pas voulu dire que pour vous les traités sont des chiffons de papier, mais un traité oblige à ce que l'on a signé.

Il ne s'agit là que d'une variante de la convention particulière. Elle engage les Etats au lieu de personnes ou de sociétés commerciales. Alors certes, on pourra comme pour un contrat ordinaire essayer de modifier ce nouveau traité commercial baptisé T.C.E. dans les formes édictées par ce même TCE à l'unanimité & à 25.

Mais alors là, j'en doute, mais fortement ! Figurez vous que le traité de Rome conclu entre 6 pays industrialisés dans une période d'expansion économique et alors que la décolonisation enore inachevée ne laissait pas trop de place aux pays en voie hypothétique de développement le loisir de nous concurrencer est inclu en troisième partie. Et que nous disent les partisans du oui ? Qu'on ne saurait toucher à cette troisième partie parceque on ne saurait y toucher. Voilà nos nouveaux Saint Thomas d'Aquin en passe de nous démontrer l'existence de Dieu en ne pouvant supposer son existence cf Somme Théologique.

Comme ce père de l'église les partisans du oui procèdent par pétition de principe. Ces champions du conservatisme : "il n'est pas question de modifier d'un iota ce qui est forcément bon puisque vieux de 50 ans", traitent ceux qui osent dire que le monde a changé depuis 1957 de réactionnaires. Ils osent qualifier "passéistes "ceux qui objectent  alors que leur maître à penser est Tocqueville, poulet du jour comme chacun sait . Mais,  je m'emporte inutilement. Dans 10 jours le peuple souverain se sera exprimé.P'têt ben qu'oui, p'têt benqu'non. En ce cas, comme pour l'Irlande et autres pour Maastricht, il est vraisemblable que nous recevrons une lettre d'itérative jussion de l'europe nous sommant de ratifier et la lassitude l'emportant....alors je retourne immédiatement laver mon cerveau en regardant la télé, c'est plus reposant que de penser à la politique.


Mefier vous des faux prêteurs .. par sandra le Lundi 07/12/2015 à 12:10

bonjour Mr et Mme
 
Je ne croyais plus au prêt d'argent car toutes les banques rejetaient mon dossier; en effet j'étais fiché par 
 
ma banque. Mais un jour une amie m'a conseillé un prêteur particulier dont elle m'a donné l'e-mail. J'ai 
 
tenté le coup avec lui en lui adressant un mail puis ça a marché. J'ai eu la bonne personne un honnête 
 
prêteur particulier que je cherchais depuis des années. J'ai obtenu mon prêt qui me permet de bien vivre 
 
actuellement et je paye régulièrement mes mensualités. Vous pouvez le contacter si vous êtes dans le 
 
besoin d'un prêt pour diverses raisons personnelles. Deux de mes collègues ont également reçu des prêts 
 
sans aucune difficulté.
Voici son E-mail: romulomartinez@outlook.fr
 
Dites lui que vous venez de la part de sandra et vous aurez gain de cause à coût sure.
 
je vous garantie que vous allez pouvoir trouver ce prêt que vous recherchez .
De mon côté, je suis maintenant épanoui avec mes enfants et je paie mes Mensualités chaque fin de mois.
 
Ps: Passez le message pour aider ceux qui sont dans le besoins .


Prêt Sérieux Et Rapide Email : brosselard-gerard06@outlook.fr par brosselard le Samedi 20/02/2016 à 19:24

Mr:BROSSELARD GERARD,Offre de prêt entre particulier sérieux et rapide 48heure en France ,contacter moi pour plus d'information e-mail, Réponse rapide: ( brosselard-gerard06@outlook.fr ) , je vous offre un prêt de ( 1.000€ a 500.000€ ) à toutes personnes capable de le rembourser avec intérêt au taux d’intérêt est de 2% l'an selon le montant demandé.Voici les domaines dans lesquels je peux vous aider : Prêt Financier - Prêt immobilier -Prêt à l'investissement - Prêt automobile - Dette de consolidation - Rachat de crédit - Prêt personnel -Vous êtes fichés .
particulier en France  |  Belgique |  Espagne |  Suisse |  Estonie |  Canada |  Portugal |  Irlande |  Italie |  Guyane  | French Polynesia | Guadeloupe | Martinique | Guyane | La Reunion | Saint-Pierre-et-Miquelon | Mayotte | ROMILLY-SUR-SEINE | SAINT-PERAY | BLOTZHEIM | Burundi | ,
 
Sur quelle site aviez vous trouvez mon annonce; ....................... ? 
 
Si vous êtes vraiment dans le besoin d'un prêt essayer de me contacter. 
 
E mail : brosselard-gerard06@outlook.fr
 
Merci de bien vouloir me répondre
 
Mr,BROSSELARD GERARD


OBTENEZ VOS CRÉDITS EN TOUTES SÉCURITÉ par Sausse le Mercredi 27/04/2016 à 13:19

OBTENEZ VOS CRÉDITS EN TOUTES SÉCURITÉ
 
Je remercie tous ceux qui témoignent des vrais prêteurs sur les réseaux sociaux. Ma mère a entendue parlée de cette Mme SAUSSE Josiane auditrice de banque français en retrait, après l'avoir contacté elle a eu son prêt de 9.000€ sans aucun problème chez elle  parce qu'elle avais fais des prêts à sa banque et qu'elle n'arrive pas à rembourser en plus elle était fiché à sa banque et vue qu'elle avais besoin d'argent en urgence pour son projet et solder ses dettes à sa banque puis relancer son activité .Franchement, elle a été tout à fait satisfait au bout de 72 heures puis en a parlé à plusieurs de ses collègues qui ont également reçu des prêts chez cette Mme SAUSSE sans avoir de soucis car ses conditions sont très avantageuses. Elle fait des prêts de 5000 euros à 500.000 Euros avec un taux d'intérêt 3% remboursable de 2 à 40 ans. Je vous laisse l'adresse pour envoyer vos demandes. Contactez-la vous qui êtes dans le besoin d'un prêt urgent .
 
Email:  saussejosiane@live.fr
 
 
Mme:SAUSSE Josiane
 
N.B.: Passez le message pour aider ceux qui sont dans le besoin.


OBTENEZ VOS CRÉDITS EN TOUTES SÉCURITÉ par Sausse le Mercredi 27/04/2016 à 13:20

 OBTENEZ VOS CRÉDITS EN TOUTES SÉCURITÉ

 
Je remercie tous ceux qui témoignent des vrais prêteurs sur les réseaux sociaux. Ma mère a entendue parlée de cette Mme SAUSSE Josiane auditrice de banque français en retrait, après l'avoir contacté elle a eu son prêt de 9.000€ sans aucun problème chez elle  parce qu'elle avais fais des prêts à sa banque et qu'elle n'arrive pas à rembourser en plus elle était fiché à sa banque et vue qu'elle avais besoin d'argent en urgence pour son projet et solder ses dettes à sa banque puis relancer son activité .Franchement, elle a été tout à fait satisfait au bout de 72 heures puis en a parlé à plusieurs de ses collègues qui ont également reçu des prêts chez cette Mme SAUSSE sans avoir de soucis car ses conditions sont très avantageuses. Elle fait des prêts de 5000 euros à 500.000 Euros avec un taux d'intérêt 3% remboursable de 2 à 40 ans. Je vous laisse l'adresse pour envoyer vos demandes. Contactez-la vous qui êtes dans le besoin d'un prêt urgent .
 
Email:  saussejosiane@live.fr
 
 
Mme:SAUSSE Josiane
 
N.B.: Passez le message pour aider ceux qui sont dans le besoin.


Les Prêts personnels Des formalités simples par marie le Dimanche 15/05/2016 à 11:04

SUPER ET JE N'Y CROIRE PAS
Les amis je viens de voir mon prêt de 73000€ dans mon compte grâce a Mdme Marie rené Moulin .J'AI été arnaqué plusieurs fois chez de faux prêteur mais enfin j'ai eu le vrai.Il fait des merveille,il est très sérieux et honnête,vous qui avez besoin de prêt,contacté le,il vous aidera a retrouvé le souri perdu comme moi.voici SON MAIL: mariemoulin37@gmail.com


par marlene le Mercredi 22/06/2016 à 10:48

 Bonjour , Mme/Mr (lembrezdenise01@gmail.com)

Je voudrais partager ceci avec vous. Je ne vous dis pas de le faire forcement mais c'est juste une information que je tiens à vous apporter. Je ne
cesserai de témoigner au nom de Mme Denise Lembrez car elle vient de me décharger d'un lourd fardeau. elle m'a effectivement octroyé un prêt de 25.000 euro la semaine dernière.
Donc sachez à qui vous adressez quand vous serez dans le besoin de financement , j'ai été plusieurs fois rejetés par les banques mais c'est ce Monsieur qui m'a remonté le moral et elle offre son service dans les pays comme : La France , la Belgique , Suisse , Luxembourb , Gouadeloupe , Monaco, etc ...
PS :Elle fait des prêts a partir de 2.000 Euros à 200.000.000 Euros a un taux de 2% a 4% celon la sommes et la durée.
Son adresse email est celle-ci :
 
E-mail : lembrezdenise01@gmail.com


Offres de prèt entre particulier par Tita le Vendredi 24/06/2016 à 17:15


Bonsoir Monsieur , Madame

Plus de soucis pour vous maintenant car je suis là pour vous aider.Savez vous que beaucoup de personne dans le monde veulent réaliser beaucoup de projet pouvant créer des milliers d'emplois?  mais n'ont pas de moyen financier pour débuter leur projet. Je pense  vous aider avec un financement rapide et fiable.Je dispose d'un capital qui servira à octroyer des prêts particulier à court et long terme allant de 2000€ à 8.000.000 € à toute personne sérieuse voulant de ce prêt. 2% d'intérêt l'an selon la somme prêté car étant particulier je ne veux pas violer la loi sur l'usure. Vous pouvez rembourser sur 1 à 30 ans maximum selon la somme prêté.c'est à vous de voir pour les mensualités. Je ne demande qu'une reconnaissance de dette  certifiée manuscrite et aussi quelques pièces à fournis Contactez- nous uniquement par mail: tita.fernanda2001@gmail.com

Pas de sérieux s'abstenir


par RICHARD le Dimanche 31/07/2016 à 13:34

 Plus de soucis pour vous maintenant car moi je suis là pour vous aider et non pour vous ruiner , alors si vous 


voudriez bien vous joindre afin qu'on permette d'avoir le crédit serait bien , car comme je vous l'avais dit le 

prêt vous sera octroyés sur 72 heures , si votre dossier ne connait aucun problème bien sûr alors pour 

procéder à cette on aurait bien besoin des informations précitées plus bas . 
Aussi par rapport à votre demande , si vous devriez payer des frais , je vous réponds non , mais vous allez 

devoir prévoir assurer les risques en cas de non paiement des mensualités à temps .

* Nom 
* Prénom 
* Pays 
* Ville 
* Rue de résidence 
* Contact téléphonique
* Somme à emprunter 
* Durée de remboursement 
* Métier exercé 
* Salaire mensuel

Postulez dès maintenant via le courriel : richardjeanne72@gmail.com


VOTRE VOYANCE MARABOUT POUR VOS BESOINS D URGENCE par leroux le Mardi 23/08/2016 à 22:37

 RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS

JE TÉMOIGNE EN FAVEUR DE CE  MARABOUT VOYANT QUI MA REDONNER LE SOURIRE 
JE M APPEL LEROUX
il y a de cela deux ans, j'avais une vie très misérable et très soucieux , après mes recherches sur le net je suis tombé sur un GRAND MARABOUT VOYANT    qui a totalement changé ma vie. aujourd'hui j'ai un bon travail, mon Mari qui m'avait quitté est revenu mon foyer est stable ,il a fait une porte monnaie magique à mon mari, je vous assure que depuis ce temps, on ne s'est plus plaigne de l'argent, nous avons une vie très heureuse.
Il est capable de beaucoup de choses.
Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours /  Porte feuille magique /chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour  / - chance partout  Désenvoutement  etc....
Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité.
contactez le et vous allez revenir témoigner, je vous le promet.
voici ces contacts :
E-mail :   olaitanvodounongan@hotmail.fr
TEL   :    002 29 98 56 93 10


Grand Marabout Vaudou voyant médium par Bio le Vendredi 23/09/2016 à 18:26

 

 
Grand Marabout Vaudou voyant médium 
 
Description
Grand Marabout Vaudou voyant médium, Sorcellerie, Magie, Voyance, médecine traditionnelle, magnétiseur discret incontestable et extraordinaires. J’ai de nombreuses années d’expérience et je suis spécialiste des travaux occultes, compétent et sérieux. Même si l’être aimé vous a abandonné, retour d’affection durable, amour, fidélité et prospérité a vie seront retrouvés en quelques jours. Même si votre cas est désespéré, je vous apporterai la solution dans tous les domaines : je réalise l’attraction de clientèle pour tout commerce, chance pour achat et vente. Succès aux jeux, réussite de concours, examens et emplois, désenvoûtent, protection contre tous dangers, chance et évolution professionnelle… maladies inconnues, problèmes familiaux et de voisinage. résultats immédiats et efficaces. tous les résultats sont 100% garantis. 
Je suis joignable au 0022967349321
bertin.vodoun@gmail.com
 
 


avez-vous besoin d'une utilisation de la carte atm vide pour retirer plus de 5000 $ dans une machine atm gratuitement par peggy lora le Jeudi 13/10/2016 à 02:39

Mon nom est Peggy Lora moi et mon mari sont ici pour témoigner au sujet de la façon dont nous
utiliser Meyer ATM carte noire pour faire de l'argent et aussi avoir notre propre entreprise
aujourd'hui. Allez chercher votre carte ATM vierge aujourd'hui et être parmi les chanceux. Ce
PROGRAMMÉ carte ATM vierge est capable de piratage dans tous les guichets automatiques
linge, partout dans le world.It a vraiment changé notre vie pour le bien et
maintenant, nous pouvons dire que nous sommes riches et nous ne pouvons jamais être pauvre à nouveau. Vous pouvez retirer
le maximum de 10 000 $ par jour Nous pouvons dire avec fierté que notre entreprise se porte bien
et nous avons jusqu'à 20.000 000 (20 millions de dollars dans notre compte) n'est pas
illégale, il n'y a pas de risque d'être pris, parce qu'il a été programmé dans
d'une manière telle qu'il ne soit pas traçable, elle a aussi une technique qui rend
impossible pour la CCTV pour détecter you..For les détails et les coûts sur la façon d'obtenir
le vôtre aujourd'hui, email les pirates sur: [atmmachine225@gmail.com]


Offre de prêt entre particulier sans aucun frais à payer à l’avance par Euro finance le Lundi 17/10/2016 à 01:35


Bonjour Monsieur & Madame
   
    Particulier France , Suisse, canada, Belgique portugais italien français Brésil et n’importe où dans le monde entier, pour vous qui êtes fichés, interdits bancaires et si vous n’avez pas la faveur des banques et vous avez besoin de prêter de l’argent entre particulier, nous aidons les gens sérieux et honnêtes, qui peuvent rembourser le prêt dans le temps normale qu’ils veulent . Nos offre sont à partir de 5000 € a 5.350.000 €, avec des conditions très simple et sans problème.

    Nous faisons aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes . Nous offrons des crédits à court, moyen et long terme. Nous ignorons l’identité de vos usagés et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction à toute personne . Les remboursements se font avec un intérêt de 2 % sur tout la durée de votre remboursement selon votre demande de prêt.
    Si vous êtes intéressés contactez-nous en retour par le biais de notre adresse e-mail:   financeprive.vision@gmail.com
Réponse rapide   


offre de prêt entre particulier sérieux et honnête sans frais a l'avance. par dilor le Jeudi 24/11/2016 à 12:45

 offre de prêt entre particulier sérieux et honnête sans frais a l'avance.

 
E-mail : armeliadilor@gmail.com
 
Offre de prêt rapide en 72 heure et fiable sur un montant de 1000 euro à 3.000.000 euro (€) avec un taux rentable de 2% sur une durée de 1 à 30 ans selon votre choix.
 
Pour plus de renseignement veuillez nous contacter uniquement a notre adresse email : armeliadilor@gmail.com
 
E-mail : armeliadilor@gmail.com


Offer par Nellyrichard le Mercredi 30/11/2016 à 22:33

 Tengo mi tarjeta de cajero ya programada y en blanco para

Retirar el máximo de 50.000 dólares diarios por un máximo de 20
días. Estoy muy feliz por esto porque tengo la mía la semana pasada
Y lo he usado para obtener $ 100,000. Georg Bednorz Hackers está dando
La tarjeta sólo para ayudar a los pobres y necesitados, aunque es ilegal, pero
Es algo agradable y no es como otro estafa fingiendo
Para tener las tarjetas de cajero automático en blanco. Y nadie es atrapado cuando
Utilizando la tarjeta. Obtener el suyo de Georg Bednorz Hackers. Solo envía un correo electrónico
A georgbednorzhackers@gmail.com


Retour affectif de l'etre aimé par assogba le Mercredi 07/12/2016 à 13:56

Résultats 100% garantis quelque soit vos problèmes délicats, contactez-moi vite même les cas les plus désespérés! Grâce à mes grands secrets et mes dons hérités de père en fils depuis 7 générations, je possède des solutions très efficaces et rapide pour résoudre tous vos problème. Grand spécialiste des problèmes sentimentaux, affectifs; mariage, fidélité, retour définitif de l'être Aimé, faiblesse sexuelle, violence conjugale, affaire d'héritage, de justice Mais aussi de santé, de nervausité, d'alcool, de drogues, de désenvoutement, de protection contre les dangers et mauvais sorts. Aide pour le succès, la chance, le gain au jeux, la réussite dans tous les projets professionnels, l'attraction de la clientel, l'activité commerciale, l'amélioration financière, les examens. Il n'y a pas de problèmes sans solutions, Résultat en 3 jours Travail sérieux, Discrétion Assuré. Consultation sur RDV Travail aussi par correspondance Déplacement possible. Recommendation du site: Le Professeur ASSOGBA, est très apprécié d'un grand nombre de nos visiteurs, surtout grâce à ces travaux occultes dans le domaine de l'amour. Maître Vodoun à une excellente réputation et ces déplacements dans l'Europe pour une clientèle de renommée, montre bien l'efficacité de ces dons. FORTE RECOMMANDATION!! Located in: MARABOUTS Gold l'excellence : Les meilleurs marabouts de France Quel que soient vos problèmes délicats, meme les cas désespérés, prenez contact avec " grand maitre assogba" adresse de contacte. mail : assogba0123@gmail.com , Numero : 0022967560411


RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS par chancelle leroux le Mercredi 21/12/2016 à 14:24

 RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS

JE TÉMOIGNE EN FAVEUR DE CE  MARABOUT VOYANT QUI MA REDONNER LE SOURIRE 
JE M APPEL LEROUX 
il y a de cela deux ans, j'avais une vie très misérable et très soucieux , après mes recherches sur le net je suis tombé sur un GRAND MARABOUT VOYANT    qui a totalement changé ma vie. aujourd'hui j'ai un bon travail, mon Mari qui m'avait quitté est revenu mon foyer est stable ,il a fait une porte monnaie magique à mon mari, je vous assure que depuis ce temps, on ne s'est plus plaigne de l'argent, nous avons une vie très heureuse.
Il est capable de beaucoup de choses.
Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours /  Porte feuille magique /chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour  / - chance partout  Désenvoutement  etc....
Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité.
contactez le et vous allez revenir témoigner, je vous le promet.
voici ces contacts :
E-mail :   olaitanvodounongan@hotmail.fr
TEL   :    00229 98 56 93 10


Temoignage d'offre de prêt entre particuliers rapide et serieux par rachel le Jeudi 06/04/2017 à 19:55

A VOTRE ATTENTION !!! N'IGNORER PAS !!!
OBTENEZ VOS CRÉDITS EN TOUTE SÉCURITÉ:
Les offres de prêt entre particuliers existent réellement car ma mère a retrouvé le sourire après plusieurs rejets de dossier à la banque. il l'a connu par l'aide d'un amiune Mme honnête qui lui est accordé un prêt de 15 000 € sans aucune complication.
Et en guise de reconnaissance que je fais ce témoignage pour accroître sa clientèle et aussi aider ceux qui sont dans de soucis financier. Vous qui êtes a la recherche de financement de prêt pour soit relancer vos activités soit pour la réalisation d'un projet, soit pour vous acheter un appartement mais hélas la banque vous pose a des conditions dont vous êtes incapables de remplir. Plus de souci un seul prêteur particulier peut vous aider a sortir de votre impasse,il octroie des prêts allant de 3 000 à 5 000 000 € a toutes personnes capable de respecter ses engagements pour un taux d'intérêt est de 2%  l'an Alors vous qui êtes interdits bancaires, vous qui avez besoin de financement pour vos soucis personnels, plus de soucis
Prenez juste contacte avec elle.
Son Émail est : rachel.shurt@yahoo.com
Passer ce message à vos proches et amis qui sont dans le besoin de financement bonne chance a vous.


OBTENEZ,UN,CAPITAL/_OFFRE,DE,PRET/FOND de COMMERCE par rachel le Samedi 15/04/2017 à 12:54


Bonjour
Vous avez besoin d’un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour achat de voiture, pour l’achat de moto, pour la création de vos propres entreprises à 2% , pour vos besoins personnels plus de soucis, j’octroie des crédits personnels dont vous auriez besoin..
Contactez nous à tout instant par mail : rachel.shurt@yahoo.com
Merci


OBTENEZ,UN,CAPITAL/_OFFRE,DE,PRET/FOND de COMMERCE par rachel le Samedi 15/04/2017 à 12:54


Bonjour
Vous avez besoin d’un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour achat de voiture, pour l’achat de moto, pour la création de vos propres entreprises à 2% , pour vos besoins personnels plus de soucis, j’octroie des crédits personnels dont vous auriez besoin..
Contactez nous à tout instant par mail : rachel.shurt@yahoo.com
Merci


OFFRE DE PRET ENTRE PARTICULIER RAPIDE ET SERIEUX par BECIS le Lundi 29/05/2017 à 19:50

 Bonjour Mr & Mme

Particulière Suisse,Belge et Français, Je m'appelle Mme BECIS JULIETTE , je prête entre privées pour vous aider à vous en sortir de l'impasse provoquée par les banques, par le rejet de vos dossiers de crédit d'application, Nous sommes un groupe d'experts financiers en mesure de vous accordez un prêt , et avec les conditions que vous rendre la vie plus facile. Nous faisons des prêts allant de 1 mois à 360 mois et nous prêtons de 5000€ à 3.000.000€ Notre taux d'intérêt est de 2% par an, voici les domaines où nous pouvons vous aider: ( )
 
* financière
* hypothèques
* Prêt à l'investissement
* Prêt automobile
* Consolidation de la dette
* Acquisition de points de crédit
 
Interdit bancaire et vous pourriez être les banques ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, s'il vous plaît contactez-nous E-mail : becis.credit@gmail.com


OBTENEZ VOTRE PRÊT EN TOUTE SÉCURITÉ // alainmarki.jr@gmail.com par marki alain le Samedi 29/07/2017 à 22:06

 

 
BONJOUR Offre de prêt a taux 2%  
 
Vous êtes un homme ou une femme d’affaires?
 
Si vous avez-des soucis de gestions financiers ou si vous n’avez pas les fonds nécessaires pour démarrer votre propre entreprise?
 
Si vous avez-besoin d’un prêt pour régler des dettes ou payer vos factures? 
 
Vous avez un faible pointage de crédit et si vous régler des dettes ou à payer vos factures?
 
Vous avez des problèmes de crédit et vous trouvez qu'il est difficile d’obtenir des prêts dans des banques ou d’autres institutions financières?
 
Si vous avez-vous besoin d’un prêt pour financer vos projets ?
 
Contactez nous rapide : alainmarki.jr@gmail.com
 
 
Nous pouvons vous proposer un prix entre 5000€ et 500.000€ ou plus à un taux réduit à 2 %
 
Ps : Pas sérieux s\’abstenir parce que je vérifie tous les documents à la préfecture
 
Mon e-mail :  alainmarki.jr@gmail.com


TÉMOIGNAGE DE PRÊT ENTRE PARTICULIER EN 48 heures par solange le Dimanche 08/10/2017 à 09:20

   TÉMOIGNAGE DE PRÊT ENTRE PARTICULIER EN 48 heures 

 
 
Bonjour, Les vrais êtres humains sont ceux là qui savent venir en secours à leurs semblables quand ils souffrent. Cet Homme m'a fait un prêt de 70.000€ sans du tout me compliquer la tache au niveau des documents que demandent les banques lors des demandes de prêt. Si vous êtes dans un besoin financier , grâce a lui j'ai aujourd'hui le super marché du coin, il a été mon sauveur et vraiment je ne sais pas quoi lui faire c'est pourquoi j'ai décidé aujourd'hui de témoigner en sa faveur vous pouvez le contacter par mail et suivre ses directives et vous serez satisfait en 48h maximum .Je vous le confirme et dès cet instant s'il arrivait que vous ayez besoins d'un prêt veuillez bien prendre contact avec lui . Donc vous qui êtes dans le besoin comme moi vous pouvez lui écrire et lui expliquer votre situation il pourrait vous aider son mail : louismendoza456@gmail.com


Témoignage de prêt d'argent sérieux entre particulier. Adresse email : jessicamercier81@gmail.com par carole dupont le Lundi 09/10/2017 à 11:46

 Témoignage de prêt d'argent sérieux entre particulier. Adresse email

: jessicamercier81@gmail.com
 
 
                                              Gloire à DIEU ,Alleluia
 
Je remercie Dieu d'avoir mise suis mon chemin madame MERCIER .
Aujourd'hui, je suis responsable de mon propre entreprise grâce à La communauté chrétienne de la paroisse st paul et st  Antoine de padou.
grand merci à vous pour le prêt de 54.000€  avec un pourcentage de 2%
 
 je prend l'engagement devant DIEU et devant les Hommes  que je vous rembourserai la totalité du prêt
                                                    Je remercie 
Mme MERCIER jessica  qui m’a orienter vers cette communauté chrétienne. Alors je prie toutes personnes dans le besoins de la contacter à l'adresse 
                                                        Email : 
 
                                       jessicamercier81@gmail.com
                                       jessicamercier81@gmail.com
 
 
                                           Paix du christ à vous 
 


Témoignage de prêt d'argent sérieux entre particulier. Adresse email : jessicamercier81@gmail.com par carole dupont le Lundi 09/10/2017 à 11:47

 Témoignage de prêt d'argent sérieux entre particulier. Adresse email

: jessicamercier81@gmail.com
 
 
                                              Gloire à DIEU ,Alleluia
 
Je remercie Dieu d'avoir mise suis mon chemin madame MERCIER .
Aujourd'hui, je suis responsable de mon propre entreprise grâce à La communauté chrétienne de la paroisse st paul et st  Antoine de padou.
grand merci à vous pour le prêt de 54.000€  avec un pourcentage de 2%
 
 je prend l'engagement devant DIEU et devant les Hommes  que je vous rembourserai la totalité du prêt
                                                    Je remercie 
Mme MERCIER jessica  qui m’a orienter vers cette communauté chrétienne. Alors je prie toutes personnes dans le besoins de la contacter à l'adresse 
                                                        Email : 
 
                                       jessicamercier81@gmail.com
                                       jessicamercier81@gmail.com
 
 
                                           Paix du christ à vous 
 


mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter : lanouedaniel77@gmail.com par daniel lanoue le Vendredi 23/03/2018 à 04:52

  mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com

Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com








 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com









 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com










 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com









 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com








 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com












 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com











 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com










 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com











 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com












 mail de contacte : lanouedaniel77@gmail.com
Offre de prêt entre particulier 100% fiable Bonjour J'octroie des prêts aux personnes vivantes dans toutes l'Europe et dans le Monde Entier( France , Belgique , Suisse , Roumanie , Italie , Espagne , Canada , Portugal , Inde ...). Mon taux d’intérêt est de 2 % l'an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons , n’hésitez pas à me contacter pour plus d'informations. Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 2 jours suivant la réception de votre formulaire de demande; n’hésitez pas de me contacter :
lanouedaniel77@gmail.com



Mon dernier livre

De retour dans les meilleures ventes d'essais

SEUIL-138p.11 €